Atelier de révision des documents normes et procédures PTME,
de formation et des outils de gestion pour l’intégration de la procédure de PEC de la co-infection TB/VIH/Hépatites chez les femmes enceintes séropositives

Du 23 au 27 août 2021, l’Organisation PanAfricaine de Lutte pour la Santé, fortement impliquée dans la prévention de la transmission mère et enfant du VIH, a participé à la révision des documents de normes et procédures de la PTME, de formation et des outils de gestion en prenant en compte les aspects de la PEC TB/VIH. Cet atelier était organisé par le Ministère de la santé à travers le Programme National de Lutte Contre le Sida et les Hépatites (PNLSH) à Kindia.

Il est à noter que la tuberculose est l’une des infections opportunistes du VIH/sida la plus répandue. En Guinée, l’incidence de la co-infection TB/VIH est estimée à 43 (28–62) cas pour 100.000 habitants (selon l’OMS en 2018). Cependant, il a été constaté que la prise en charge TB/VIH n’est pas intégrée dans les sites offrants les services de prévention de la transmission mère enfant du VIH. Cette rencontre a été l’occasion de passer en revue tous les documents de prise en charge, de formation, les outils de suivi-évaluation et d’intégrer le protocole de prise en charge TB/VIH afin de fournir aux prestataires un outil de référence révisé, adapté aux avancées scientifiques tout en tenant compte du contexte Guinéen pour une bonne prise en charge dans les sites PTME.

Cette rencontre a durée pendant 5 jours et a connu la participation des cadres du Programme National de Lutte contre le Sida et les Hépatites (PNLSH), du Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT) et les partenaires techniques et financiers impliqués dans la lutte contre le VIH/SIDA dont l’OPALS.

S'inscrire à la Newsletter