Un nouvel espace dédié aux sensibilisations des femmes enceintes

L’Organisation Panafricaine de Lutte pour la Santé (OPALS), notamment avec l’appui financier de la Mairie de Paris et la Fondation SUCDEN, a doté l’USP Goumoukopé d’une paillote et a réhabilité le forage de l’USP Atoeta dans le district sanitaire des Lacs au Togo.

Les travaux ont commencé le 14 juin 2021 et ont pris fin le 07 Août 2021, puis ont été réceptionnés le 10 Août 2021 sur chaque site en présence des leaders communautaires, des responsables des centres de santé bénéficiaires, de la Direction Préfectorale de Santé des Lacs et de l’OPALS.

A l’USP Atoeta, il y avait pénurie d’eau potable depuis cinq ans, le forage étant en panne. C’est donc à juste titre que le Responsable de la formation sanitaire a exprimé sa joie et sa reconnaissance.

A l’USP Goumoukopé, la sage-femme affirme : « l’ouvrage vient à point nommée parce que le centre était dans ce besoin depuis fort longtemps vue que le bâtiment est très restreint, il y a souvent des difficultés surtout pour la vaccination. Le besoin s’est fait plus sentir avec l’avènement de la COVID 19 où il faut une distanciation sociale. Et aujourd’hui, avec la paillote construite par l’OPALS, nous pouvons faire les vaccinations et les sensibilisations dans le respect des mesures barrières tout en mettant à l’aise les femmes et les enfants ».

Ces actions s’inscrivent dans le volet « réhabilitations » du projet : amélioration de la qualité des services de la SMNI (Santé Maternelle Néonatale et Infantile), de la PTME (Prévention de la Transmission du VIH de la mère à l’enfant) et de la prise en charge du VIH par un renforcement de la capacité des soignants, de l’accompagnement communautaire et de l’approche genre dans le district des Lacs au Togo ; mis en œuvre par l’OPALS dans les Lacs depuis Juillet 2020.

S'inscrire à la Newsletter