Lancement des activités en Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH en Guinée

Ce mois-ci, l’OPALS a eu le plaisir de dérouler sa première formation PTME (Prévention de la Transmission Mère-Enfant) du VIH dans la préfecture de Télimélé.

Pour l’ouverture de ladite formation, l’OPALS a eu l’honneur d’accueillir M. le Préfet de Télimélé, M. le Maire de la Commune de Télimélé, M. le Directeur de l’Hôpital Préfectoral de Télimélé Représentant de M. le Directeur Préfectoral de la Santé et deux Imams.

Après le discours de bienvenue prononcé par le Coordinateur Pays de l’OPALS, toutes ces personnalités administratives, sanitaire, communales et religieuses se sont succédé pour remercier l’OPALS de ses nombreuses réalisations et interventions dans l’amélioration de la santé des femmes et des enfants dans la préfecture de Télimélé.

 La cérémonie d’ouverture a été couverte par la Radio Rurale de Télimélé et la Radio Télévision de Guinée.

Mamadou Oury SIDIBE, CP lors du discours de bienvenue 

Groupe invité

Pour rappel, avec son nouveau projet initié en juillet 2020, l’OPALS a pour but de poursuivre ses activités d’amélioration de la santé maternelle et infantile, intégrant une offre en PTME du VIH dans les 14 CS (Centres de Santé) de la préfecture de Télimélé. Pour mener à bien ce nouvel axe, l’OPALS a organisé des activités de formation des agents de santé en deux temps, selon deux zones géographiques.

Afin d’assurer une formation de qualité, nous avons bénéficié de l’intervention de deux experts de la PTME du VIH :

  • Dr Mamadou Mouctar BALDE, chef de l’unité PTME du Programme National de Lutte contre le VIH/SIDA et les Hépatites
  • Mme Jacqueline Christine CAMARA, Sage-femme, chef de centre de santé
    pendant 10 ans, ancienne responsable médicale à l’OPALS, et formatrice
    régionale en PTME du VIH depuis 2016

Dès le mois prochain, les agents de santé formés bénéficieront de supervisions formatives assurées par nos référents médicaux :

  • Mme Kadiatou BALDE, Sage-femme référente en santé maternelle à l’OPALS depuis 2018
  • Mr Henri HABA, Infirmier référent en Prise en Charge Intégrée des Maladies du Nouveau-né et de l’Enfant à l’OPALS depuis 2019

Leurs déplacements réguliers sur le terrain permettront d’apporter un soutien aux agents de santé nouvellement formés, mais également de recueillir et analyser les difficultés rencontrées dans les CS afin de les accompagner au mieux dans le développement de l’offre en PTME.

Développer l’offre en PTME dans la préfecture de Télimélé permettra d’améliorer considérablement la qualité de vie de nombreuses femmes. Mais renforcer la qualité des soins ne suffit pas ! Les femmes enceintes vivant avec le VIH doivent pouvoir faire suivre leur grossesse de manière optimale, sans subir de discrimination.

C’est pourquoi, à l’OPALS, nous agissons également au niveau communautaire. En parallèle du renforcement progressif des capacités en PTME du VIH, notre équipe de superviseurs communautaires mettra en œuvre des activités de sensibilisation radiophoniques (spots radio et émissions interactives de radio), théâtrales (théâtres de rue dans les sous-préfectures) et participatives (assises communautaires réunissant les sages d’une localité).

 Ces différentes activités permettront la libération de la parole au sujet du VIH, avec pour objectif de réduire les attitudes de stigmatisation envers les personnes vivant avec le VIH.

S'inscrire à la Newsletter