Après l’arrivée de son nouveau Coordinateur Pays en août dernier, l’OPALS a l’honneur d’accueillir Manon DAVID au poste de Coordinatrice Projets et Programmes médicaux en République de Guinée.

Titulaire d’un Master 1 en Coordination de projet de solidarité internationale et locale, Manon a d’abord obtenu un Diplôme d’État d’Infirmer auprès de l’Institut de Formations en Soins Infirmiers de la Croix-Rouge Française. Après celui-ci, elle connaît plusieurs expériences professionnelles en tant qu’infirmière, particulièrement en santé materno-infantile et néonatale, en Guyane, à Mayotte, à Saint Martin mais également en Inde et en France métropolitaine.  Elle a ensuite enchaîné avec le Master 1 en Coordination de projets afin de développer ses compétences de Gestion de Projet et de Management des organisations. C’est par conséquent avec une double casquette médical et gestion de projet que Manon rejoint aujourd’hui l’OPALS. Elle sera notamment investie sur le projet d’amélioration de la santé maternelle et infantile récemment lancé dans les 14 Centres de Santé de la Préfecture de Télimélé.

Manon David, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Au cours de mes différentes expériences en tant qu’infirmière, j’ai constaté un grand manque de prévention et d’éducation à la santé qui m’a conduite à souhaiter me spécialiser en santé publique. Ayant déjà un parcours en santé, j’ai intégré une formation générale en gestion de projets, afin de développer un double profil, dans le but d’intégrer des programmes de santé publique à l’international. C’est dans ce cadre que j’ai découvert l’OPALS.

Quelles sont les motivations qui vous ont conduites à travailler avec l’OPALS ?

L’OPALS a particulièrement attiré mon attention concernant son domaine d’action principal : la santé de la mère et de l’enfant. Ayant travaillé cinq ans en tant qu’infirmière dans différents services de pédiatre et maternité, intégrer OPALS était pour moi l’occasion d’allier mes connaissances techniques en santé materno-infantile avec mes nouvelles compétences en gestion de projets. L’implication de l’OPALS sur le territoire guinéen depuis plusieurs années, avec une équipe locale déjà en place était également une assurance pour moi d’intégrer avec une organisation proche des populations et à l’écoute de leurs besoins.

Quels sont vos objectifs dans les mois à venir ?

Tout d’abord, j’ai à cœur de m’intégrer à l’équipe déjà en place et dans la vie à Télimélé. Cette intégration est indispensable à la réussite de mes missions. Par ailleurs, mes objectifs sont de consolider mes acquis en gestion de projets et acquérir de nouvelles compétences. Cela passe par la compréhension des pratiques de l’équipe et des pratiques locales en matière de santé publique.

S'inscrire à la Newsletter