L’Université de Paris et l’OPALS se mobilisent contre les faux médicaments

Jeudi 5 novembre 2020, la Faculté de Pharmacie de l’Université de Paris a organisé, en collaboration avec l’OPALS, sa 4ème conférence annuelle de sensibilisation sur les faux médicaments, à l’attention des étudiants et du personnel de l’Université.

L’Université de Paris est l’une des premières universités françaises à avoir intégré, dès 2019, un enseignement[1] sur les faux médicamentsdans le cursus des études de Pharmacie[2], appliquant ainsi les recommandations des Académies de Médecine, Pharmacie et Vétérinaire[3] pour faire face à ce fléau de santé publique.

En parallèle de cet enseignement, l’Université de Paris a organisé au mois de novembre, en collaboration avec l’OPALS, sa 4ème mini-session d’automne sur les faux médicaments, destinée à informer et sensibiliser les étudiants, les enseignants et l’ensemble du personnel de la Faculté de Pharmacie à l’existence et aux risques des médicaments falsifiés.

Plus de 70 participants ont assisté aux présentations et, pour la première fois, la conférence a permis de mettre en valeur le remarquable travail des étudiants de l’Université de Paris ayant suivi l’enseignement sur les faux médicaments. Les lauréats du concours du meilleur poster de sensibilisation ont présenté leur création, contribuant à la diffusion des messages de prévention contre le trafic mortifère des médicaments falsifiés.

Dans la continuité de la conférence, l’OPALS et l’Université de Paris vous proposent d’en apprendre plus sur les faux médicaments en découvrant les 3 meilleurs posters réalisés par les étudiants :

L’OPALS salue l’engagement de l’Université de Paris contre les faux médicaments, par la formation des futurs professionnels de santé et l’information de tous, et remercie vivement les organisateurs de cette 4ème conférence de sensibilisation.

[1] Unité d’Enseignement en Libre Choix (UELC) Faux
médicaments et autres produits illicites, sous la responsabilité du Dr
Xavier Cachet, Maître de conférences HDR en Pharmacognosie, Unité CiTCoM UMR
8038 CNRS-Université de Paris, Faculté de santé, Faculté de Pharmacie de Paris,
avec la participation des enseignants de l’Université de Paris suivants :
Marie-Christine Lallemand (PU), Valérie Hoffart (MCF), Fanny Rancière (MCF),
Annabelle Dugay (MCF) et Caroline Le-Goffic (MCF)

[2] https://www.fondationchirac.eu/2019/06/faculte-de-pharmacie-de-paris-a-cree-enseignement-specifique-faux-medicaments/

[3] Les médicaments falsifiés. Plus qu’un scandale, un crime. Rapport de
l’Académie de Médecine adopté le 8 décembre 2015. http://www.academie-medecine.fr/les-medicaments-falsifies-plus-quun-scandale-un-crime/

 

S'inscrire à la Newsletter