Un entretien avec la coordinatrice de la Côte d’Ivoire

CTAP Abidjan Côte d'Ivoire centre de traitement ambulatoire pédiatrique VIH enfant mère SIDA

CTAP Abidjan

 

 

Décrivez l’équipe en Côte d’Ivoire:

Nous appuyons le Centre Hospitalier et Universitaire de Yopougon (ville d’Abidjan), via l’équipe de coordination ivoirienne et celle du siège.

 

Décrivez le programme en Côte d’Ivoire:

Le Programme de l’OPALS en Côte d’Ivoire a débuté par la mise en place d’un accord de partenariat tripartie entre l’OPALS, ACONDA VS (une ONG Ivoirienne) et le CHU de Yopougon. Cet accord a permis de construire le Centre de Traitement Ambulatoire et Pédiatrique du CHU de Yopougon. A la suite de cette construction, le CHU et ACONDA VS ont mis à la disposition du CTAP du personnel médical et para médical. Depuis lors, les enfants infectés et affectés par le VIH y sont suivis pour leur prise en charge.

 

Quel est votre rôle ? 

Ma gestion au quotidien consiste à m’assurer de la mise en œuvre de l’accord de partenariat consistant à mettre à la disposition de l’équipe médicale et paramédicale des financements et un appui technique.

Cet appui est plus particulièrement axé sur le volet communautaire (mis en place de groupe de parole, de visite a domicile, …) et sur le volet suivi, évaluation et recueil de données.

L’objectif est d’améliorer la prise en charge et le suivi des enfants, de s’assurer que le matériel est utilisé à bon escient.

Chimène NGUESSAN coordinatrice du programme en Côte d'Ivoire de l'OPALS l'organisation panafricaine de lutte pour la santé

Chimène NGUESSAN

 

Pour en savoir plus sur notre mission en Côte d’voire dirigez-vous vers Côte d’Ivoire