Guinée

Contexte

La Guinée est classée parmi les pays les plus pauvres du monde. Les données épidémiologiques 2015 affichent un taux de mortalité maternelle 100 fois supérieur à celui de l’Europe, un taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans, 25 fois supérieur à celui de la France (soit 101 ‰) et une espérance de vie autour de 55 ans.

La prise en charge de la santé des femmes durant leur grossesse et des enfants est donc une priorité.

Par ailleurs, l’épidémie d’Ebola, déclarée par le Ministère de la Santé le 25 mars 2014, a contribué à fragiliser un système de santé précaire.

Notre action depuis 2007

 

De 2007 à 2016

Le premier programme a permis la mise en place d’un centre de référence en matière de PTME du VIH (prévention de la transmission de la mère à l’enfant) au sein de l’hôpital Donka à Conakry. Ce centre, opérationnel depuis septembre 2009, est sous la responsabilité du service de Gynéco‐Obstétrique du CHU.

De 2012 à 2016, l’OPALS a développé un second programme de soutien à la Direction Préfectorale de la Santé (DPS) de Kindia, visant à renforcer les services de santé maternelle et infantile dans les 14 centres de santé de la Préfecture, en y intégrant PTME du VIH.

Depuis 2016 : Renforcement des services de santé maternelle et infantile 

Un troisième programme a été lancé dans la Préfecture de Télimélé, située au nord-ouest de Kindia, une zone vétuste et enclavée et dans laquelle les soins de santé maternelle et infantile sont de très faible qualité.

Les actions mises en place depuis 2016 visent à améliorer la santé de la mère et de l’enfant à travers 3 volets : 

  • le renforcement de la mobilisation et les capacités communautaires en matière de santé maternelle néonatale et infantile (SMNI) via des formations et un accompagnement quotidien dans leurs activités de sensibilisation ;
  • la mise à disposition d’un plateau technique amélioré via  la réhabilitation et l’équipement des structures de santé ;
  • le renforcement des compétences du personnel soignant: formations médicales et supervisions dans chacun des 14 centres de santé de la Préfecture. 

Ce programme est mis en œuvre avec les autorités sanitaires du pays (Ministère de la Santé, Directions Régionale et Préfectorale de la Santé et le Comité Nationale de Lutte contre le Sida) et il bénéficie du soutien de l’AFD, de la Mairie de Paris, de la Croix Rouge française et du Groupe SucDen.

Depuis le début du programme à Télimélé :

  • 11 centres de santé ont été entièrement réhabilités et électrifiés (panneaux solaires) et les 14 centres de santé de la Préfecture équipés de matériels médicales pour la maternité, la salle de consultation et le laboratoire ;
  • 141 relais communautaires ont été formés sur la Prise en Charge Intégrée des Maladies de l’Enfant et du Nouveau-Né (PCIMNE), sur la planification familiale (PF) et sur les techniques de communication et de sensibilisation ;
  • 110 agents de santé ont été formés sur Prise en Charge Intégrée des Maladies de l’Enfant et du Nouveau-Né, la gestion des intrants, la Consultation Pré Natale (CPN), les techniques d’analyse en laboratoire et la PTME ;
  • 2 enquêtes CAP (Capacité, Aptitudes, Pratiques)  ont été réalisées afin d’ajuster les objectifs et les plans d’action pour se rapprocher au plus près des besoins des populations ;
  • Près de 3500 causeries éducatives sur l’ensemble du territoire traitant des thèmes de la CPN, la PF, le paludisme, la diarrhée…
  • Plus de 60 représentations théâtrales sur le VIH, le paludisme et la PF ;
  • De nombreuses sensibilisations radiophoniques à travers des spots, des émissions interactives et des reportages ;
  • Plus de 150 visites à domiciles chez les femmes enceintes.

2018 – 2019

Les efforts continuent à être mener sur la Préfecture de Télimélé via un accompagnement des relais communautaires dans leur sensibilisation auprès de la communauté et un suivi rapproché des agents de santé dans leur pratique de soins au quotidien.

En Savoir Plus 

L’équipe

 

Archives

L’Epidémie d’Ebola à Kindia augmente encore

L’Epidémie Ebola en Dates et Chiffres

Conférence du Pr. Marc Gentilini Président de l’OPALS : Le Virus Ebola

Interview du Dr Claude Moncorgé Directeur de l’OPALS sur la Propagation du Virus Ebola en Guinée

La virus Ebola en Guinée : Mobilisation des équipes OPALS à Kindia

Réhabilitation des Centres de Santé à Kindia Guinée

Le théâtre de rue et la sensibilisation en Guinée

Projet KINDIA 2015 sur Canal+

 

Photos Programme Guinée