Offre de recrutement

Responsable médical terrain à Télimélé, Guinée

Date de début : 1er avril 2019

Durée de la mission : CDD de 6 mois (renouvelable)

Lieu d’affectation : Télimélé

Date limite de dépôt des candidatures : 1er mars 2019 à 12h00

Contexte

L’Organisation Panafricaine de Lutte pour la Santé, ONG créée en 1988 intervient en Côte d’Ivoire, au Togo, au Gabon et en République de Guinée dans le domaine de la Santé Maternelle et Infantile, de la Santé Communautaire et de la Prévention de la Transmission du VIH/SIDA de la Mère à l’Enfant.

Entre 2008 et 2010 : L’OPALS a développé un premier programme en Guinée avec la mise en place du Centre National de Référence en termes de PTME au CHU de Donka à Conakry.

Depuis 2011 : l’OPALS a développé un programme décentralisé sur la Préfecture de Kindia, visant le renforcement de la SMNI et de la PTME du VIH sur l’ensemble des 14 centres de santé urbains et ruraux de la Préfecture. Ce programme comporte différents volets : Réhabilitation / Equipement des Centres de Santé, formations et supervisions médicales, prévention et sensibilisation par des activités de santé communautaire, gestion des déchets bio-médicaux, activités d’éducation à la santé (sensibilisation au paludisme en milieu scolaire).

Depuis juillet 2016 : l’OPALS lance un nouveau projet visant « l’amélioration de la santé maternelle et infantile avec renforcement communautaire et mise à disposition d’une offre de soins de qualité dans la préfecture de Télimélé ». La Préfecture de Télimélé voisine de Kindia est particulièrement enclavée et l’accès aux services de santé primaire très faible. Ce programme est prévu pour une durée de 3 ans allant de juillet 2016 à juillet 2019.

Description du poste

Sous la responsabilité directe de la coordinatrice pays, le/la responsable médical(e) terrain est garant(e) de la bonne mise en œuvre et de l’efficacité des activités médicales menées sur le terrain dans le but d’améliorer les soins dispensés dans les structures de santé de la préfecture de Télimélé.

Responsabilités

Coordonner, superviser et encadrer la mise en œuvre des activités médicales

  • En référence à la stratégie opérationnelle de l’OPALS en Guinée, le/la responsable médical(e) terrain est chargé(e) de la coordination, la supervision et le suivi des activités médicales sur le terrain ;
  • En collaboration avec la Coordinatrice Pays, il/elle est garant(e) du respect du budget des activités médicales ;
  • En collaboration avec l’équipe logistique et l’équipe médicale, il/elle participe au développement d’un volet WASH (eau, hygiène et assainissement) dans les structures de soins soutenues.

 

Soutien technique et recrutement

  • Il/elle est responsable hiérarchique et technique de l’équipe médicale de l’OPALS en Guinée et assure ainsi une mise en place des activités médicales conformément aux exigences de qualité de l’OPALS ;
  • Il/elle soutient sur le plan technique le personnel soignant des structures de santé, en vue de renforcer leurs compétences, en se rendant de manière hebdomadaire sur le terrain. Cela inclus des déplacements ;
  • Il/elle se déplacera régulièrement dans les structures de santé soutenues par l’OPALS pour participer au soutien technique auprès du personnel soignant ;
  • Il/elle assistera la Coordinatrice Pays pour tout recrutement de personnel OPALS sur le volet médical.

 

Evaluation et reporting

  • Il/elle garantit la gestion optimale du volet médical par la collecte et l’analyse des données médicales, ainsi que la rédaction de rapports mensuels destinés à la Coordinatrice Pays ;
  • En collaboration avec l’équipe médicale et la Coordinatrice Pays, il/elle est chargé(e) d’évaluer régulièrement l’efficacité des activités mises œuvre en se questionnant sur leur pertinence notamment à travers d’échanges réguliers avec les équipes ;
  • Il/elle devra être force de proposition pour d’éventuelles réorientations stratégiques ou développement de projet ;
  • Il/elle participera à la rédaction des rapports bailleurs pour le volet médical.

 

Représentation

  • Il/elle pourra accompagner et/ou représenter, en fonction des besoins, la Coordinatrice Pays lors de réunions avec les partenaires ;
  • Il/elle devra travailler dans une interaction positive et constructive avec tous les partenaires sur le terrain y compris les autorités locales, les représentants du Ministère de la santé et les agences de l’ONU et ONGs présents sur la zone d’intervention.

Profil requis et condition d’éligibilité  

  • Avoir un diplôme de médecine générale et des solides compétences techniques en termes de soins primaires ;
  • Avoir impérativement plus de 2 ans d’expérience en ONG et en gestion de projet de santé publique et management d’équipe ;
  • Avoir des prérequis solides sur la PCI (prévention et contrôle des infections) ;
  • Compétence linguistique : Français (écrit et oral) et Pular (oral) ;
  • Bonne connaissance de la zone d’intervention et de la culture locale est un plus ;
  • Forte capacité d’adaptation et de motivation à travailler dans une zone isolée ;
  • Très bon esprit d’analyse et aptitude à formuler des recommandations et à prendre des initiatives ;
  • Bonne capacité d’organisation, de planification et de travail en équipe ;
  • Maitrise des logiciels de bureautique (Word / Excel / Power Point) ;
  • Rigueur dans le travail et le suivi des procédures ;
  • Réactivité – Flexibilité – Ténacité ;
  • Capacité à gérer l’imprévu ;
  • Respect des échéances ;
  • Honnête et rigoureux.

Dossier de candidature

Un dossier mentionnant le titre du poste à pourvoir et comprenant :

  • Un CV (y préciser au moins 3 références professionnelles de structures différentes) ;
  • Une Lettre de motivation adressée à la Coordinatrice Pays ;
  • Une copie des diplômes et des attestations professionnelles.

Dépôt des dossiers

Dépôt physique dans les locaux OPALS à Kindia, quartier Ferefou.

Envoi par mail à l’adresse : coordo.kindia@opals.asso.fr

Date limite de dépôt : 1er mars 2019 à 12h00

Date de prise de fonction souhaitée : 1er avril 2019  

 

SEULS LES CANDIDATES PRESELECTIONNES SERONT CONTACTES.