République de Guinée

Renforcement des Services de santé maternelle et infantile

Région de Kindia, Préfecture de Kindia et de Télimélé

 

Contexte

La Guinée est classée parmi les pays les plus pauvres du monde. Les données épidémiologiques 2015 affichent un taux de mortalité maternelle 100 fois supérieur à celui de l’Europe, un taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans 25 fois supérieur à celui de la France (soit 101 ‰) et une espérance de vie autour de 55 ans.

La prise en charge de la santé des femmes durant leur grossesse et des enfants est donc une priorité.

 

L’épidémie d’Ebola, déclarée par le Ministère de la Santé le 25 mars 2014 a contribué à fragiliser un système de santé précaire.

OPALS en Guinée

L’OPALS est présente en Guinée depuis 2007.

Le premier programme a permis la mise en place d’un centre de référence en matière de PTME du VIH au sein de l’hôpital Donka de Conakry. Ce centre, opérationnel depuis septembre 2009, est sous la responsabilité du service de Gynéco‐Obstétrique du CHU.

 

 

De 2012 à 2016, l’OPALS a développé un second programme de soutien à la Direction Préfectorale de la Santé (DPS) de Kindia, intitulé « Renforcement des services de santé maternelle et infantile dans 14 centres de santé de la Préfecture de Kindia avec intégration de la PTME du VIH ».

 

 

2015/ 2016: Lancement d’un nouveau programme dans la Préfecture de Télimélé située au nord-ouest de Kindia (3ème programme).

En 2015, 3 missions exploratoires ont permis d’identifier les besoins, les priorités et de dresser un cadre d’actions. Les besoins sur cette zone, délaissée par l’aide internationale, sont très importants : les centres de santé sont vétustes et enclavés, les soins de santé maternelle et infantile de très faible qualité, moins de 50 % de la population a accès à l’eau potable et moins de 40 % des femmes accouchent dans un Centre de Santé.

 

Ce nouveau programme vise à améliorer la santé de la mère et de l’enfant, en renforçant la mobilisation et les capacités communautaires en matière de santé maternelle néonatale et infantile (SMNI) et en offrant des soins de qualité via  la réhabilitation et l’équipement des structures de santé, et le renforcement des compétences des personnels de santé: formations médicales et des supervisions formatives dans chacun des 14 centres de santé de la Préfecture. 

Il est mis en œuvre avec les autorités sanitaires du pays (Ministère de la Santé, Direction Préfectorale de la Santé et le Comité Nationale de Lutte contre le Sida) et il bénéficie du soutien de l’AFD, de la Mairie de Paris, de la Croix Rouge française et du Groupe SucDen.

 

Une enquête CAP (Connaissances, Aptitudes, Pratiques) réalisée en mai 2016 a permis d’ajuster les objectifs et les plans d’action au plus près des besoins, et d’avoir un état des lieux de base pour  juger des progrès réalisés. Les formations des personnels de ces CS (50 agents de santé, 70 agents communautaires et des 7 COSAH (Comité Santé Hygiène) ont débuté.  

La salle d'attente d'un centré de santé à Kindia

La salle d’attente d’un centre de santé à Kindia

Actions en 2015 / 2016 :

Volet réhabilitation et équipement

  • 8 CS réhabilités avec électrification solaire (Kindia et Télimélé) et adduction en eau (Kindia) et équipés notamment pour la salle d’accouchement, les soins de l’enfant et le laboratoire.
  • Installation d’un incinérateur pour l’Hôpital Régional de Kindia.

 

Volet médical

  • Formations et consultations prénatales, prise en charge intégrée des maladies de l’enfant et du nouveau-né, PTME et laboratoire.
  • 3 suivis chaque CS et pour chaque thème, afin de vérifier et de consolider les acquis de la formation et leur application pratique.

 

Volet communautaire

  • Renforcement des compétences de 70 agents communautaires en prévention materno-infantile; eux mêmes réalisent 240 animations de sensibilisation par mois.
  • Mise en place du « théâtre de rue » afin de sensibiliser les communautés sur la santé maternelle et infantile.
  • Partenariat avec les radios locales pour diffusion de spots radio et émissions interactives.

En Savoir Plus 

L’équipe

 

Actualités

Une visite par les représentants des autorités sanitaires de la République de Guinée

Activité Sensibilisation Porte à Porte AGBEF/OPALS

Chiffres OMS de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest

Ebola, un an après la Proclamation Officielle de l’épidémie

Un espace de « tri ebola » à l’Hôpital Régional de Kindia

Partenariat de l’OPALS avec la Radio Kania Zik

 

Archives

L’Epidémie d’Ebola à Kindia augmente encore

L’Epidémie Ebola en Dates et Chiffres

Conférence du Pr. Marc Gentilini Président de l’OPALS : Le Virus Ebola

Interview du Dr Claude Moncorgé Directeur de l’OPALS sur la Propagation du Virus Ebola en Guinée

La virus Ebola en Guinée : Mobilisation des équipes OPALS à Kindia

Réhabilitation des Centres de Santé à Kindia Guinée

Le théâtre de rue et la sensibilisation en Guinée

Projet KINDIA 2015 sur Canal+

 

Photos Programme Guinée